Nouvelle évaluation des habiletés de base

Provincial AssessmentClassroom Assessment and ReportingNational and International Assessment

L’Évaluation des habiletés de base (ÉHB) est une évaluation annuelle des compétences en lecture, en écriture et en numératie. L’ÉHB est le premier indicateur de la performance des élèves à l’échelle provinciale et constitue un excellent prédicteur de leur réussite future.

Les évaluations de l’ÉHB sont les deux premières évaluations ministérielles auxquelles participent les élèves. Ils en passeront quatre au total entre la maternelle et la 12e année : en 4e année, en 7e année et à deux reprises entre la 10e et la 12e année.

L’ÉHB a pour objectifs de :

  • fournir de l’information sur la performance des élèves à l’échelle du réseau;
  • fournir aux conseils scolaires et aux écoles de l’information sur la performance des élèves;
  • soutenir le processus décisionnel (interventions, planification, allocation des ressources, programmes d’études, politiques, recherche).

Comme la nouvelle ÉHB sera mise en œuvre à l’automne, les enseignants recevront les résultats de leurs élèves plus tôt dans l’année scolaire. Cette information permettra de mieux orienter les décisions des enseignants et des écoles, et fournira aux conseils scolaires et au ministère de l’Éducation des données importantes sur la progression des élèves en lecture, en écriture et en numératie. 

L’ÉHB se veut un complément à l’information recueillie par le personnel enseignant sur la performance des élèves avec les méthodes d’évaluation actuelles.

L’ÉHB en bref

  • Évaluation de la lecture, de l’écriture et de la numératie
  • Déroulement entre le 2 octobre et le 10 novembre 2017
  • Activité de collaboration d’une durée de 10 minutes incluse
  • Choix de thèmes de lecture présentés aux élèves
  • Questions en ligne stimulantes
  • Durée de 4 h 30 environ
  • Résultats transmis à l’automne
  • Nouveau relevé des résultats de l’élève
  • Cours de mise à niveau d’une journée offert en août 2017
  • Correction toujours à l’échelon local

Pourquoi avoir modifié l’ÉHB?

La lecture, l’écriture et la numératie sont à l’origine de la transformation actuelle des programmes d’études et des évaluations en C.-B. Le système d’évaluation, dont fait partie l’ÉHB, subit actuellement une refonte qui le rendra conforme aux nouveaux programmes d’études. Les évaluations du Ministère font régulièrement l’objet de révisions et de mises à jour au gré des changements apportés aux programmes d’études.

Élaboration de l’ÉHB

Au cours des deux dernières années, le personnel du Ministère et des enseignants de la province ont travaillé à l’amélioration de l’ÉHB en s’inspirant des recommandations du Comité consultatif sur les évaluations du Ministère et du Groupe de travail sur la révision de l’ÉHB.

À l’automne 2016, la nouvelle ÉHB a été mise à l’essai dans des écoles publiques et indépendantes de la province. Les questions de cette évaluation ont été bonifiées, et les commentaires des écoles ayant participé à l’essai ont été recueillis et pris en considération. La nouvelle ÉHB est maintenant prête à être mise en œuvre.

Qu’est-ce qui n’a pas changé? Qu’est-ce qui a changé?
  • La nouvelle ÉHB :

    • est élaborée par des enseignants de la C.‑B.;
    • évalue la lecture, l’écriture et la numératie;
    • s’applique à la 4e et à la 7e année;
    • comprend une composante écrite et une composante en ligne;
    • nécessite à peu près le même temps que l’ancienne ÉHB;
    • est corrigée à l’échelon local
  • La nouvelle ÉHB :

    • se déroule en octobre et en novembre plutôt qu’en janvier et en février;
    • comprend une activité de collaboration en groupe;
    • propose un choix de thèmes de lecture;
    • propose un éventail de questions stimulantes;
    • comprend une composante d’autoréflexion;
    • évalue les élèves en fonction d’une échelle de niveaux de compétence.

Composantes de l’ÉHB

La nouvelle ÉHB se décline en quatre composantes. Les élèves pourront répondre à des questions stimulantes et interactives, réfléchir à leur démarche et communiquer leur compréhension. Ces composantes sont représentatives des pratiques employées en classe.

Activité de collaboration

L’ÉHB débute par une courte activité de collaboration en groupe conçue pour susciter l’intérêt des élèves et pour les aider à faire des liens avec leurs expériences et connaissances antérieures. Au cours de cette activité, les élèves choisissent également un thème de lecture parmi ceux proposés.

 

Cahier de l’élève

La composante écrite est en lien avec l’activité de collaboration et propose aux élèves un choix de thèmes de lecture susceptibles de les intéresser. Les élèves lisent les textes, répondent par écrit à des questions de compréhension et réalisent une tâche écrite. Les élèves exécutent également des tâches de numératie pour démontrer leurs compétences dans ce domaine.

Composante en ligne

La composante en ligne de la nouvelle ÉHB propose des questions stimulantes et interactives en lecture et en numératie. Pour répondre aux questions, les élèves choisissent des éléments et les placent au bon endroit, mettent des éléments en surbrillance, font des sélections dans un menu déroulant ou entrent une réponse numérique. Les questions en ligne sont de différents niveaux de difficulté et de complexité.

 

Composante d’autoréflexion

La quatrième et dernière composante de la nouvelle ÉHB invite l’élève à se livrer à une réflexion et à analyser comment il a vécu l’évaluation. Cette composante lui permet de fournir une rétroaction sur l’évaluation et vise deux compétences essentielles : la compétence de réflexion et la compétence de communication.

 

Mise en œuvre de l’ÉHB

L’ÉHB s’applique à la 4e et à la 7e année, et se déroule entre le 2 octobre et le 10 novembre 2017. Les enseignants auront donc les résultats de leurs élèves plus tôt dans l’année scolaire et auront rapidement une bonne idée de ce que les élèves savent, peuvent faire et comprennent. Cette information permettra d’orienter les décisions quant aux interventions, à la planification, à l’allocation des ressources, aux programmes d’études, aux politiques et à la recherche. Le relevé des résultats fait actuellement l’objet d’une refonte afin d’inclure une échelle descriptive qui met l’accent sur les forces de l’élève. Comme l’ÉHB sera mise en œuvre en début d’année, elle portera sur la matière qui devrait être maîtrisée à la fin de la 3e et de la 6e année.

L’ÉHB requiert environ quatre heures et demie et peut être réalisée pendant la période d’évaluation de six semaines.

Correction de l’ÉHB

La méthode de correction de la nouvelle ÉHB demeure la même. Les conseils scolaires et la Fédération des écoles indépendantes recevront un financement pour les activités de correction, lesquelles se feront à l’échelon local. Le Ministère continuera de soutenir la correction, notamment en publiant des barèmes de notation et des exemples de production d’élèves.

Un cours de mise à niveau facultatif d’une journée se tiendra en août 2017. Une personne par conseil scolaire et les représentants de la Fédération des écoles indépendantes pourront participer à ce cours.

Transmission des résultats

Les résultats des élèves seront transmis en deux temps :

  • Immédiatement après la correction et l’entrée des notes, des relevés des résultats bruts (accompagnés des autoréflexions des élèves) seront transmis aux écoles (octobre et novembre 2017).
  • Lorsque les niveaux de compétence auront été établis, des relevés de notes finaux (sur lesquels figureront également les niveaux de compétence) seront publiés. Pour la première année de mise en œuvre de la nouvelle ÉHB, ces relevés seront accessibles en février 2018.

Pour en savoir plus