Conception, compétences pratiques et technologies_Introduction

Conception, compétences pratiques et technologies

Introduction

La capacité de concevoir et de créer, d’acquérir des compétences au gré des besoins et d’utiliser les technologies est un atout important dans le monde d’aujourd’hui, et elle constitue un des aspects clés de la formation des citoyens de demain.

On a repensé la discipline des compétences pratiques de façon à en faire un programme d’études s’échelonnant de la maternelle à la 12e année, et on en a changé l’appellation. Le nouveau programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies (CCPT) est un programme d’apprentissage pratique et expérientiel axé sur la conception et la création, qui inclut des compétences et des concepts tirés de pratiques autochtones et traditionnelles. Il s’inspire aussi bien des disciplines actuelles d’Éducation aux affaires, d’Économie domestique, de Technologies de l’information et de Formation technologique que de domaines d’activités émergents. On prévoit instaurer, de la maternelle à la 12e année, une continuité dans la formation afin de favoriser l’acquisition de compétences et de connaissances qui permettront à l’élève d’inventer des solutions pratiques et novatrices pour des besoins et des problèmes de la vie courante.

Fondements : Maternelle à 5e année

Les élèves de la maternelle à la 5e année auront des occasions d’acquérir les fondements du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies dans le contexte des programmes existants.

Ce programme d’études énonce les grandes idées et les compétences disciplinaires pour les élèves de la maternelle à la 5e année, mais il ne comprend aucune norme d’apprentissage liée au contenu. L’objet de cette omission est de faire en sorte que le personnel enseignant emploie les normes d’apprentissage relatives aux compétences disciplinaires du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies, de la maternelle à la 5e année, conjointement avec le contenu par année scolaire d’autres disciplines enseignées. On offre ainsi aux élèves des occasions d’apprentissage transversal qui leur permettront d’acquérir l’état d’esprit et les habiletés essentielles à la réflexion et à l’exécution de la création.

Durant leurs premières années scolaires, les élèves auront des occasions d’acquérir les habiletés essentielles du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies par le jeu exploratoire et dirigé. À mesure qu’ils grandiront et qu’ils voudront savoir comment les objets fonctionnent et créer des objets qui fonctionnent, ils pourront acquérir des habiletés essentielles dans le cadre d’activités d’apprentissage axées sur des éléments concrets de la vie réelle. Les élèves de la maternelle à la 5e année développeront les habiletés nécessaires à la logique de conception et à un état d’esprit créateur dans des contextes interdisciplinaires. Ils s’en serviront plus tard dans le volet « Explorations » du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies.

Explorations : 6e à 9e année

Les élèves de la 6e à la 9e année auront des occasions d’explorer des domaines précis du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies, tout en continuant d’améliorer leur logique de conception et leurs compétences pratiques essentielles. 

Le programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies pour la 6e à la 9e année englobe le contenu provenant des quatre disciplines traitant actuellement de la conception appliquée, des compétences pratiques, et des technologies (Éducation aux affaires, Économie domestique, Technologies de l’information et Formation technologique) ainsi que de domaines émergents; il offre aux élèves des possibilités de faire des choix et d’avoir un apprentissage par modules ainsi que diverses options de prestation de cours. Cette approche permet au Ministère de tenir compte de la diversité et de la portée des programmes élaborés localement pour les classes intermédiaires et de fournir un modèle pouvant servir à la création d’autres programmes locaux. 
 
Après avoir réalisé des explorations de la 6e à la 9e année, les élèves se découvriront peut être un intérêt ou une aptitude particulière pour certains champs d’apprentissage du programme d’études de Conception, compétences pratiques et technologies, et il se peut qu’ils se fixent des objectifs d’apprentissage plus spécialisés.

Spécialisations : 10e à 12e année

Les élèves de la 10e à la 12e année auront des occasions de se spécialiser dans un domaine particulier ou de continuer à nourrir leur intérêt pour plusieurs domaines. Ils peuvent choisir de se spécialiser dans une discipline existante, comme l’Éducation aux affaires, l’Économie domestique, les Technologies de l’information et la Formation technologique, exclusivement ou de façon transversale, ainsi que dans d’autres domaines ou disciplines émergentes. Il se peut que l’élève qui se tourne vers une spécialisation veuille acquérir des compétences pratiques dans un domaine particulier, qu’il veuille nourrir un intérêt ou une passion pour un domaine ou qu’il se destine à une formation postsecondaire ou à une carrière. Cette spécialisation permettra aux élèves de la 10e à la 12e année, qui deviennent de plus en plus autonomes, de personnaliser leur apprentissage en choisissant le milieu dans lequel ils veulent l’effectuer, et de nourrir l’intérêt qu’ils portent à un ou des domaines.

Caractéristiques du programme d’études de CCPT

  • Il est recentré sur la conception et la réalisation, l’acquisition de compétences pratiques et l’utilisation des technologies. 
  • Il constitue désormais un programme d’études du Ministère de la maternelle à la 12e année, qui peut être mis en œuvre de diverses façons à différents niveaux scolaires.
  • Il offre pour tous les programmes d’études qu’il englobe (auparavant sous les Compétences pratiques) – Éducation aux affaires, Économie domestique, Technologies de l’information, Arts médiatiques, Formation technologique – un ensemble de compétences disciplinaires qui peuvent aussi servir de modèle pour l’élaboration actuelle et future de programmes locaux.

Organisation du programme d’études de CCPT

Grandes idées

Les grandes idées du programme d’études de CCPT prennent leur source dans les compétences disciplinaires. Elles visent à établir une progression de l’apprentissage lié à l’utilisation des processus de conception, des compétences pratiques et des technologies. 

 

Maternelle 
à 3e année

4e et 5e année

6e à 8e année

9e et 10e année

 Conception appliquée

Les concepts découlent de la curiosité naturelle.

Un concept peut être amélioré à l’aide d’un prototype et d’essais.

La conception appliquée peut répondre à des besoins déterminés.

Des considérations sociales, éthiques et de durabilité influent sur la conception appliquée. 

 Compétences pratiques

Les compétences peuvent être développées par le jeu.

Le développement des compétences repose sur la pratique, l’effort et l’action.

L’exécution de tâches complexes nécessite l’acquisition de compétences supplémentaires.

L’exécution de tâches complexes exige un enchaînement de compétences pratiques.

Technologies appliquées 

Les technologies sont des outils qui permettent d’augmenter les capacités humaines.

Le choix de la technologie et des outils à employer dépend de la nature de la tâche.

L’exécution de tâches complexes requiert parfois l’utilisation de plusieurs outils et technologies.

L’exécution de tâches complexes se fait à l’aide d’outils et de technologies variés, selon les étapes.

Compétences disciplinaires

Les compétences disciplinaires sont regroupées sous les trois titres suivants :

  • Conception appliquée

  • Compétences pratiques

  • Technologies appliquées

La Conception appliquée est subdivisée en sous-titres qui correspondent aux étapes générales de la conception et de la réalisation. Pour les classes de la 4e à la 12e année, ces sous-titres sont :

  • Comprendre le contexte
  • Définir
  • Concevoir des idées
  • Assembler un prototype
  • Mettre à l’essai
  • Réaliser
  • Présenter

Les élaborations qui accompagnent les compétences disciplinaires contiennent des définitions permettant de clarifier certains éléments.

Pour les classes de la maternelle à la 3e année, les sous-titres ont été simplifiés afin d’être mieux adaptés aux stades du développement des enfants appartenant à ces groupes d’âge; par exemple, lorsque de jeunes enfants se livrent à une activité de conception et de création par le jeu exploratoire et dirigé, la distinction entre les trois étapes de l’assemblage du prototype, de la mise à l’essai et de la réalisation n’est pas vraiment perceptible. Les trois étapes de la conception appliquée que l’on a établies pour les élèves de ces niveaux scolaires englobent toutes les étapes de la conception et de la réalisation prévues pour les classes plus avancées, mais d’une façon réaliste convenant aux stades du développement des élèves. Ces sous-titres sont les suivants :

  • Concevoir des idées
  • Réaliser
  • Présenter
Les compétences disciplinaires ne changent pas chaque année scolaire : c’est là une de principales caractéristiques du programme d’études de CCPT. Il en existe un ensemble pour la maternelle à la 3e année, pour la 4e et la 5e année, la 6e à la 8e année, la 9e et la 10e année et enfin, la 11e et la 12e année. Les changements sont progressifs. Le programme a été conçu ainsi pour que le personnel enseignant et les élèves puissent se concentrer de manière soutenue sur l’aspect « faire » du programme et pour favoriser le développement métacognitif des élèves.
 
Grâce aux compétences disciplinaires du programme d’études de CCPT, l’élève aura l’occasion d’utiliser et de développer des compétences essentielles, notamment la pensée critique et créatrice, la communication et la compétence personnelle et sociale. Le tableau ci-dessous en offre des exemples, qui ne constituent aucunement une liste exhaustive.
 

 

Maternelle
à 3e année

4e et 5e année

6e à 8e année

9e et 10e année

Réflexion

Formuler des idées à partir de ses expériences vécues et de ses intérêts

Développer les idées des autres

Formuler des idées

Développer les idées des autres

Sélectionner les idées en fonction de l’objectif et des contraintes

Formuler des idées

Développer les idées des autres

Sélectionner les idées en fonction des critères et des contraintes

Prendre des risques en formulant des idées

Développer les idées des autres de façon à les améliorer

Sélectionner les idées en fonction des critères et des contraintes

Communication

Relater la conception et la réalisation de son produit

Réfléchir sur sa capacité à travailler efficacement aussi bien seul qu’en faisant équipe avec d’autres

Expliquer le processus suivi

Réfléchir sur sa capacité à travailler efficacement aussi bien seul qu’en faisant équipe avec d’autres, y compris sa capacité à partager et à garder en bon état un espace de travail coopératif

Expliquer, à l’aide de termes justes, le processus suivi et justifier ses choix de solutions et de modifications

Évaluer sa capacité à travailler efficacement aussi bien seul qu’en faisant équipe avec d’autres, y compris sa capacité à partager et à garder en bon état un espace de travail coopératif

Donner, à l’aide de termes justes, la raison d’être de ses choix de solutions, de modifications et de méthodes

Évaluer sa capacité à travailler efficacement aussi bien seul qu’en faisant équipe avec d’autres, y compris sa capacité à partager et à garder en bon état un espace de travail coopératif

Personnelle et sociale

Décrire en quoi son produit aide l’individu, la famille, la communauté ou l’environnement

Décrire en quoi son produit aide l’individu, la famille, la communauté ou l’environnement

Examiner les conséquences sur le plan personnel, social et environnemental, et les facteurs liés à l’éthique

Répertorier les effets de l’utilisation de la technologie sur les plans personnel, social et environnemental

Analyser de façon critique et classer par ordre de priorité des facteurs opposés, y compris des considérations sociales, éthiques et de durabilité afin de répondre aux besoins de la communauté dans des scénarios d’avenir souhaitables

Indiquer en quoi l’utilisation de la technologie peut varier selon la culture, la situation économique, l’accès aux ressources et les attentes de la société

Contenu

Le programme d’études de CCPT de la maternelle à la 5e année ne comporte pas de normes d’apprentissage liées au contenu. L’objet de cette omission est de faire en sorte que le personnel enseignant emploie les compétences disciplinaires du programme conjointement avec le contenu par année scolaire d’autres disciplines enseignées. On offre ainsi aux élèves des occasions d’apprentissage transversal qui leur permettront d’acquérir l’état d’esprit et les habiletés essentielles nécessaires à la réflexion et à l’exécution de la création. À titre d’exemple, les élèves pourraient concevoir et créer un produit conforme aux normes d’apprentissage liées au contenu du programme d’études de Sciences ou de Sciences humaines.

Par ailleurs, de la 6e à la 12e année, le programme d’études de CCPT propose des contenus fondés sur des concepts et il comprend des normes d’apprentissage relatives aux quatre disciplines existantes du domaine des compétences pratiques (Éducation aux affaires, Économie domestique, Technologies de l’information et Formation technologique) ainsi qu’à des domaines émergents comme les arts médiatiques.

Les normes d’apprentissage liées au contenu sont énoncées sous forme de thèmes. On offre ainsi aux élèves un espace où ils peuvent personnaliser leur apprentissage en choisissant eux-mêmes ce qu’ils veulent concevoir et créer, et la mesure dans laquelle ils veulent approfondir et enrichir leurs connaissances sur un sujet particulier, selon leurs intérêts et leurs passions. Le caractère général de ces normes facilite l’intégration d’éléments, en permettant au personnel enseignant ou à l’élève de revoir l’approfondissement et l’enrichissement en fonction des capacités de ce dernier.

La période comprise entre la 6e et la 9e année en sera une d’exploration. Le programme destiné aux élèves de 6e et 7e année est tout nouveau, tandis que les élèves de 8e et 9e année auront un programme remanié.

Le programme d’études offre pour la 6e et la 7e année un ensemble d’options relatives au contenu à enseigner. Celles-ci constituent de courts modules pédagogiques pouvant être utilisés selon une rotation. Au cours de ces deux années scolaires, les élèves peuvent aborder plusieurs de ces modules et peut‑être même d’autres modules pédagogiques qui seront élaborés localement en y intégrant les compétences disciplinaires du programme d’études de CCPT. Cette approche témoigne du fait que le Ministère reconnaît la diversité et la portée des programmes élaborés localement qui existent déjà au niveau intermédiaire, et elle offre un modèle pour l’élaboration d’autres programmes locaux.

Il existe des ensembles distincts d’options relatives au contenu à enseigner pour la 8e et la 9e année. Ces options peuvent être offertes selon des rotations par modules de durées variées, comme cela se fait couramment pour la 8e année, ou sous forme de cours complet d’un an, comme cela est souvent le cas pour la 9e année. Les élaborations constituent un matériel d’appui non obligatoire qui indique des façons possibles d’approfondir et d’enrichir l’enseignement de concepts. 

Considérations relatives à la mise en œuvre du programme d’études de CCPT

Pour tous les échelons du programme d’études

  • Dans tout programme centré sur la conception appliquée et la réalisation, sur l’acquisition et le perfectionnement d’habiletés, ainsi que sur la sélection et l’utilisation de technologies, le choix de l’élève devient un élément primordial, bien qu’il puisse encore y avoir de la place pour des activités communes réalisées dans un but précis — par exemple, la présentation de nouvelles habiletés ou d’un nouveau matériel, la communication de consignes de sécurité ou l’accent mis explicitement sur un aspect du processus de conception. 
  • Le programme d’études intègre les stratégies de conception ainsi que les compétences et les technologies autochtones traditionnelles et contemporaines. Il serait bon d’offrir aux élèves des occasions d’apprentissage auprès d’intervenants d’un peuple autochtone local. Il importe que le personnel enseignant et les élèves comprennent, le cas échéant, les questions liées à l’appropriation culturelle, et que certains savoirs sont considérés comme sacrés.

Maternelle à 5e année

  • Le personnel enseignant peut offrir aux élèves des occasions de développer les habiletés essentielles du programme d’études de CCPT en faisant appel au jeu exploratoire et dirigé ainsi qu’à des activités de conception et de réalisation se rapportant au contenu d’autres domaines d’apprentissage. Cette pratique est déjà en place dans les classes de la maternelle à la 5e année et elle ne requiert ni temps, ni ressources supplémentaires. 
  • L’ensemble unique de compétences disciplinaires établi pour les classes de la maternelle à la 3e année permet d’avoir un langage commun et une continuité pour les quatre premières années de la scolarisation.
  • L’ensemble de compétences disciplinaires destiné aux élèves de 4e et 5e année, qui comporte un plus grand nombre d’étapes pour la conception appliquée, encourage les élèves à adopter une approche plus réfléchie concernant la conception et la réalisation. 

6e et 7e année

  • Il s’agit d’un programme d’enseignement modulaire qui permet au personnel enseignant de faire des choix et de suivre divers modèles de prestation tenant compte de la configuration des espaces scolaires et des champs d’intérêt des élèves.
  • Les élèves devront suivre au moins trois modules du programme d’études durant chacune de ces années scolaires. Les écoles peuvent choisir parmi les modules du programme d’études du Ministère ou en créer de nouveaux, en intégrant des compétences disciplinaires du programme d’études de CCPT pour la 6e et 7e année à un contenu élaboré localement. De tels modules peuvent compléter ou remplacer les modules proposés dans le programme d’études du Ministère.
  • Les écoles qui ont actuellement une rotation d’enseignements d’exploration peuvent choisir de continuer avec ce modèle de mise en œuvre du programme d’études de CCPT. Les écoles qui n’en ont pas voudront peut être en établir une ou enseigner les modules du programme d’études de CCPT de manière transversale avec d’autres domaines d’apprentissage.

8e et 9e année

  • Les écoles pourront faire une place au nouveau programme d’études de CCPT dans leurs modèles de prestation de cours actuels.
  • Le programme d’études peut être offert sous forme de rotations par modules de durées variées, comme cela se fait couramment pour la 8e année, ou sous forme de cours complet d’un an, comme cela est souvent le cas pour la 9e année.
  • Le programme d’études de 9e année comporte davantage de normes d’apprentissage liées au contenu, puisque les écoles l’offrent souvent comme un cours complet. 
  • On s’attend à ce que les écoles offrent aux élèves un programme d’études de CCPT équivalant à un programme d’une année complète. Il pourra être composé d’un ou de plusieurs modules. 
  • Les écoles peuvent choisir parmi les modules du programme d’études du Ministère ou en créer de nouveaux, en intégrant des compétences disciplinaires du programme d’études de CCPT pour la 8e ou la 9e année à un contenu élaboré localement. De tels modules peuvent compléter ou remplacer les modules proposés dans le programme d’études du Ministère.
  • Comme le nouveau programme d’études de CCPT prévoit des enseignements d’exploration dès la 6e année, les écoles voudront peut être offrir un plus grand choix en 8e et en 9e année qu’elles n’en offraient auparavant.
Last updated: September 20, 2016