Éducation physique et santé_What's New

  • Téléchargez le programme d'études:
    • English
      • Updated English documents will be available shortly.
        Les documents mis à jour en anglais seront disponibles sous peu.
    • Français
      • Updated French documents will be available shortly.
        Les documents mis à jour en français seront disponibles sous peu.

Éducation physique et santé

Qu’est-ce qui a changé?

Le nouveau programme d’Éducation physique et santé (EPS) présente un certain nombre de différences par rapport aux anciens programmes d’Éducation physique et d’Éducation à la santé et à la carrière. Grâce aux commentaires reçus des personnes travaillant dans ce domaine, de nouvelles idées ont été examinées et intégrées au nouveau programme. Voici un aperçu des changements apportés aux programmes d’études en éducation physique et santé de la maternelle à la 9e année, et à ceux de la 10e à la 12e année :

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SANTÉ, MATERNELLE À 9e ANNÉE
Nouvelles composantes Aperçu
Savoir-faire physique Cette composante porte sur l’acquisition, par les élèves, des connaissances, des habiletés et des états d’esprit qui leur permettront de participer avec succès à une vaste gamme d’activités physiques.
Mode de vie sain et actif Cette composante porte sur divers aspects de l’adoption d’un mode de vie sain, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école, dont l’alimentation saine, l’activité physique quotidienne et les choix sains qui influent sur la santé et le bien-être.
Santé sociale et communautaire Notre milieu, ce qui inclut l’environnement physique et les relations interpersonnelles, influent directement sur notre santé et notre sécurité globales, ainsi que sur celles des autres. Se pencher sur les liens entre la santé personnelle et la santé communautaire permet aux élèves de comprendre la façon dont nous pouvons, en tant qu’individus, influer sur la santé des autres et celle de la communauté, et vice versa. 
Bien-être mental Cette composante permet aux élèves d’étudier les nombreuses facettes de notre vie qui influent notre bien-être mental; cela inclut la façon dont nous nous percevons, nos relations avec les autres, et la façon dont nous gérons les multiples changements qui surviennent au cours de notre vie. De plus, les élèves examineront les diverses tensions et influences qui agissent sur le bien-être mental tout en apprenant des stratégies favorisant ce bien-être mental, le leur comme celui des autres.

 

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SANTÉ, 10e À 12e ANNÉE
Cours Aperçu
Éducation physique et santé 10 Les cours de 10e année dans ce domaine approfondissent les acquis de la 9e année tout en élargissant l’éducation des élèves par l’entremise de grandes idées, de compétences disciplinaires et de contenus variés. Étant donné que le programme de 10e année est le dernier programme d’études obligatoire en éducation physique et santé, il clôt le processus d’acquisition de bonnes habiletés, connaissances et attitudes de base et prépare les élèves aux cours d’éducation physique et de santé de 11e et de 12e année liés à leurs intérêts et à leurs passions.
Condition physique 11 et 12 Grâce à ces cours, les élèves peuvent mieux comprendre la santé et la bonne forme physique et acquérir les attitudes et habiletés dont ils ont besoin pour devenir des adeptes à vie de l’activité physique et de la mise en forme. Ceux qui songent à une carrière dans l’industrie de la santé et de la condition physique ou dans l’enseignement d’un domaine connexe (p. ex., kinésiologie) tireront profit de ces programmes d’études, tout comme ceux qui veulent en savoir davantage sur leur propre condition et forme physiques.
Plein air 11 et 12 Ces cours permettent aux élèves de comprendre et d’apprécier les différents types d’activités de plein air auxquelles ils peuvent prendre part. Ils examinent également les façons dont la participation à divers types d’activités extérieures peut influer sur leur santé, le bien-être des personnes et la qualité de l’environnement. Les élèves considérant faire carrière et étudier dans des domaines liés au plein air, à la conservation de l’environnement ou à d’autres secteurs connexes tireront profit de ces programmes, tout comme les élèves désirant en savoir davantage sur les activités physiques de plein air auxquelles ils peuvent participer.
Mode de vie actif 11 et 12 Ces cours permettent aux élèves d’étudier le concept des loisirs et du sport en participant à diverses activités physiques correspondant à leurs intérêts et passions. Ceux qui désirent s’adonner à diverses activités récréatives au cours de leur secondaire deuxième cycle tireront profit de ce programme.

Le nouveau programme d’Éducation physique et santé pour les niveaux scolaires allant de la maternelle à la 12e année diffèrent des ERI actuels de diverses façons. Les principaux changements incluent :

  • l’accent mis sur l’acquisition d’une compréhension holistique de la santé et du bien-être, par l’intermédiaire de la valorisation et de l’approfondissement de tous les aspects de la santé et du mieux-être, dont le bien-être physique, social et mental;
  • des grandes idées soutenant l’enseignement, l’apprentissage, l’apprentissage approfondi et le transfert des habiletés;
  • un contenu portant sur les identités individuelles, dont l’identité sexuelle, les valeurs et les croyances;
  • des normes d’apprentissage portant sur divers facteurs influant sur les choix sains, dont la pression des pairs, la diversité des sources et la fiabilité de l’information sur la santé, ainsi que des facteurs conjoncturels;
  • un accent mis sur l’acquisition d’habitudes saines liées à tous les aspects de la santé que les élèves conserveront après leurs études.

Qu’est-ce qui n’a pas changé?

Le programme d’Éducation physique et santé continue de mettre l’accent sur :

  • l’éducation physique en tant que composante importante du programme éducatif de la Colombie-Britannique;
  • l’acquisition de connaissances, d’habiletés et d’états d’esprit permettant de prendre des décisions éclairées qui favorisent la participation à vie à diverses activités physiques, dans des environnements variés;
  • l’acquisition de connaissances, d’habiletés et de stratégies permettant d’établir des relations respectueuses, de se forger une image de soi positive et d’avoir une bonne santé émotionnelle;
  • l’acquisition des connaissances, des habiletés et des stratégies nécessaires pour prendre des décisions éclairées et responsables en matière de santé et de sécurité.

Comme c’est le cas avec les autres domaines d’apprentissage, il n’existe pas de modèle défini en ce qui concerne la prestation du programme d’Éducation physique et santé; la structure et le format choisis dépendront des forces et des besoins des élèves, des enseignants, de l’école, de la communauté et du district scolaire. Par exemple, certains éducateurs peuvent se sentir à l’aise pour enseigner tous les aspects du programme d’EPS, alors que d’autres ayant différents degrés d’expertise ou d’expérience dans le domaine de la santé et de l’éducation physique pourraient préférer collaborer avec un autre enseignant ou une équipe d’enseignants pour aborder les différents aspects du programme. Selon les besoins et les outils de soutien locaux, les enseignants pourraient également continuer d’utiliser les ressources communautaires, telles que les infirmiers et infirmières en santé publique, pour parler de la consommation de drogues, ou les aînés des peuples autochtones, pour aider les élèves à étudier les jeux de la communauté autochtone locale. Accorder une certaine souplesse dans le choix des milieux d’apprentissage est un élément clé de la transformation du programme éducatif en Colombie-Britannique, comme en font foi les normes d’apprentissage et les environnements d’apprentissage flexibles.

D’autres modèles d’enseignement demeurent offerts pour certains élèves et leurs parents ou tuteurs qui pourraient préférer aborder à la maison certaines des normes d’apprentissage du programme d’EPS. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la politique du Ministère sur le choix d’un autre modèle d’enseignement, consultez le site www.bced.gov.bc.ca/policy (en anglais seulement).

En quoi le programme d’EPS est-il lié au citoyen instruit?

Le programme d’EPS joue un rôle important pour faire des élèves des citoyens instruits, et pour améliorer le bien-être global de tous les citoyens. Un aspect clé de ce rôle consiste à aider les élèves à acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes dont ils ont besoin pour jouir, à long terme, d’une bonne santé et d’un bien-être global. Toutefois, tant la famille que la communauté ont également un rôle à jouer pour soutenir les élèves, de manière à ce qu’ils soient de plus en plus en mesure de faire des choix sains de manière autonome.

En quoi le programme d’EPS sest-il basé sur des concepts?

Le programme d’EPS repose sur les grands principes et concepts essentiels à la prise de décisions éclairées et responsables en matière de santé et de sécurité. Aucun programme ne peut couvrir tous les défis liés à la santé et à la sécurité auxquels pourraient être confrontés les élèves au cours de leur vie. L’objectif du programme d’EPS est de les aider à mieux comprendre ces concepts clés afin qu’ils puissent mettre en application ce savoir dans diverses situations de leur vie.

En quoi le programme d’EPS est-il axé sur les compétences?

Le programme d’EPS donne aux élèves de nombreuses occasions de développer chacune des compétences essentielles. Pendant toute la durée du programme, les élèves sont incités à réfléchir de manière critique et à prendre des décisions reflétant leurs intérêts, leurs aptitudes et leurs objectifs en ce qui concerne l’adoption d’un mode de vie sain. Ils ont également des occasions de communiquer adéquatement et avec assurance des notions de santé et de sécurité, renforçant ainsi leurs habiletés de communication. Enfin, les élèves apprendront des stratégies pour gérer leurs émotions, respecter les émotions des autres et interagir efficacement et en toute sécurité avec les autres, faisant ainsi preuve de responsabilité sociale et personnelle.

En quoi le programme d’EPS est-il lié aux principes d’apprentissage des peuples autochtones?

Le programme d’EPS soutient et favorise l’intégration des principes d’apprentissage des peuples autochtones, plus particulièrement les suivants : « L’apprentissage favorise ultimement le bien-être de la personne » et « L’apprentissage est holistique, introspectif, réflectif, expérientiel et relationnel (axé sur la connexité, les relations réciproques et l’appartenance) ». Les normes d’apprentissage, en particulier celles portant sur le bien-être physique, social et mental, reflètent également ces principes. Plusieurs de ces normes d’apprentissage s’attardent aux conséquences des comportements adoptés, rejoignant ainsi le principe d’apprentissage des peuples autochtones voulant que « l’apprentissage englobe la prise de conscience des conséquences de ses propres actions ». Enfin, le programme d’EPS fournit des occasions d’inclure des activités liées à l’éducation physique et à l’étude de la santé pratiquées dans la communauté; celles-ci comprennent, entre autres, les jeux traditionnels des peuples autochtones, l’enseignement de la roue médicinale, les relations avec les aînés, et d’autres pratiques culturelles pertinentes.

Comment le programme d’EPS favorise-t-il l’investigation?

Le programme d’EPS favorise l’investigation en donnant aux élèves des occasions de développer leur propre compréhension d’enjeux importants en matière de santé, d’activités physiques et de sécurité, compréhension sur laquelle leurs propres besoins et intérêts comme ceux des autres peuvent influer. Au cours de leur vie, les élèves seront confrontés à des personnes, à des organismes et à diverses sources d’information sur la santé qui tenteront de modifier leur comportement de façons qui ne favoriseront pas toujours leur bien-être et leur santé. Les élèves doivent développer un esprit critique sur la façon d’analyser ces types de situations et d’y réagir d’une manière bénéfique pour eux et qui leur est propre. En outre, plutôt que de simplement se conformer aux attentes des autres envers eux, les élèves doivent avoir des occasions d’établir et de poursuivre leurs propres objectifs en matière de santé et de bien-être personnels pendant qu’ils explorent leurs intérêts, leurs passions et leurs identités. 

Last updated: August 11, 2016