Repenser les programmes d’études

Les Britanno-Colombiens de tous les horizons ont été consultés dans le but de savoir quelles notions et compétences sont importantes pour eux en tant que société, ainsi que le genre de jeunes citoyens qu’ils souhaitent voir émerger du système scolaire. Le Ministère poursuivra ces consultations, afin de bâtir l’avenir sur ce que le système d’éducation a de mieux à offrir.

Comment le nouveau programme d’études appuie-t-il l’apprentissage?

Le document Explorer la conception du programme d’études décrit les principes directeurs de la modernisation du programme d’études provincial et de l’évaluation. Ces principes visent à préparer les élèves à devenir des citoyens du monde compétents et informés, c’est-à-dire des citoyens compétents en lecture et en mathématiques, capables de réfléchir et de communiquer et possédant les compétences personnelle et sociale nécessaires pour aborder tous les aspects de leur vie.

Cadre d’apprentissage personnalisé

La transformation du programme d’études provincial et de l’évaluation tient compte des dernières avancées de la recherche sur le développement du cerveau et sur l’apprentissage. Elle met l’accent sur des bases solides en littératie et en numératie, les concepts et le contenu essentiels à l’appui de l’apprentissage approfondi et les compétences essentielles nécessaires à l’acquisition de compétences d’apprentissage pour la vie. En outre, elle reconnaît l’importance d’un environnement d’apprentissage facilitant la personnalisation.

Fondements de la littératie et de la numératie

Les fondements de la littératie et de la numératie – littératie textuelle (lecture et écriture), numératie et littératie financière, littératie visuelle et littératie numérique – sont des exigences fondamentales pour une pleine participation à la vie sociale et économique de notre monde actuel.

La transformation du programme d’études répond à une volonté exprimée dans la province d’offrir des fondements solides en littératie et en numératie. Sur ces fondements reposent la capacité d’apprentissage et la réussite de l’élève, à l’école et par la suite. La Colombie-Britannique adopte depuis plusieurs années des normes et des attentes élevées en matière de littératie et de numératie, comme en témoignent les évaluations, les examens et les ressources d’évaluation de la province. Des initiatives comme les normes de performance en lecture, en écriture et en mathématiques publiées en 2000 démontrent l’importance que l’on accordait déjà à ces fondements. Des initiatives plus récentes, comme « Changing Results for Young Readers » [Changer les résultats pour les jeunes lecteurs] (http://youngreaders.ca/), démontrent quant à elles l’importance que les parents, les éducateurs et le public accordent à ces mêmes fondements.

Ces sujets sont également d’intérêt à l’échelle nationale et internationale. Par exemple, la Journée internationale de l’alphabétisation de l’UNESCO et les programmes nationaux et internationaux d’évaluation, comme les programmes PISA, PIRLS et PPCE, sensibilisent le monde entier aux questions de littératie et de numératie. L’énoncé suivant du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada illustre bien la valeur des fondements de la littératie et de la numératie : « De plus en plus de données suggèrent que la littératie et l’alphabétisation sous toutes leurs formes – de la lecture des journaux à la présentation d’une demande d’emploi, de la capacité à obtenir et à évaluer l’information sur Internet à la compréhension de base des finances personnelles – jouent un rôle clé dans le développement d’une personne, le bien-être de la communauté et le succès de notre économie. »

La modernisation du programme d’études et de l’évaluation appuie l’acquisition de fondements solides de littératie et de numératie en :

  • faisant des fondements en lecture et en mathématiques la priorité des années scolaires primaires;
  • mettant l’accent sur les fondements en lecture, en écriture, en mathématiques et en littératie visuelle et numérique à chaque année scolaire;
  • élaborant des ressources d’évaluation à l’appui de ces fondements, comme la continuité dans la compétence de communication et les révisions proposées des normes de performance en lecture, en écriture et en mathématiques.

Compétences essentielles

Les compétences essentielles sont des ensembles de compétences intellectuelles, personnelles, sociales et affectives que tous les élèves doivent acquérir pour entamer un apprentissage approfondi. Les personnes qui ont maîtrisé les compétences essentielles (compétence de réflexion, compétence de communication et compétence personnelle et sociale) sont mieux outillées pour continuer d’apprendre tout au long de leur vie.

La refonte du programme d’études et de l’évaluation vise les compétences qui sont au cœur de notre société du savoir – appelées parfois les compétences du XXIe siècle – qui permettent d’acquérir une capacité d’apprentissage pour le reste de la vie. Parmi ces compétences, on compte les habiletés et les habitudes intellectuelles que les apprenants emploient pour découvrir le monde par l’investigation, résoudre des problèmes, prendre des décisions et prendre position sur une question. Les compétences essentielles sont évidentes et apparaissent dans tous les domaines d’apprentissage; toutefois, elles se manifestent d’une manière distincte dans chaque discipline.

Le Ministère a défini les trois compétences essentielles au centre de la transformation du programme d’études et de l’évaluation : la compétence de réflexion, la compétence de communication et la compétence personnelle et sociale. Ces compétences se développent tout au long du programme et aident les élèves dans leur apprentissage approfondi. L’apprentissage approfondi les encourage à examiner les choses selon différentes perspectives, à constater les relations entre leurs apprentissages dans diverses matières et à établir des liens avec leurs apprentissages antérieurs, avec leurs propres expériences et avec le monde de façon générale.

La modernisation du programme d’études et de l’évaluation appuie l’acquisition des compétences essentielles en :

  • développant une continuité pour chaque compétence essentielle qui peut être utilisée pour appuyer la planification de l’enseignement, l’évaluation et la communication avec les parents et les élèves;
  • mettant en évidence et en imbriquant les compétences essentielles de réflexion et de communication et les compétences personnelle et sociale – toutes indispensables à la résolution de problèmes et de conflits et à la prise de décision efficaces – dans tous les domaines d’apprentissage, afin d’appuyer la formation de citoyens instruits;
  • harmonisant les programmes d’études et l’évaluation pour tenir compte des compétences essentielles, de la littératie et de la numératie.

Concepts et contenu essentiels pour l’apprentissage approfondi

Les concepts et le contenu essentiels pour l’apprentissage approfondi sont déterminés dans chaque domaine d’apprentissage. On entend par « apprentissage approfondi » l’acquisition et l’usage des concepts disciplinaires, des principes et des généralisations clés qui permettent aux élèves de prendre des décisions, de résoudre des problèmes et de communiquer leurs idées.

Les enseignants efficaces préconisent depuis toujours l’apprentissage approfondi. Ils créent des environnements d’apprentissage dans lesquels les élèves puisent dans leurs connaissances antérieures et acquièrent les notions et les compétences transférables nécessaires pour leur apprentissage et pour la vie. Un élève démontre un apprentissage approfondi quand il utilise les notions et les compétences qu’il a acquises pour résoudre des problèmes, prendre des décisions et s’interroger sur des questions du « monde réel ».

L’apprentissage approfondi demande une certaine habileté avec les concepts et les compétences clés d’une discipline et la faculté d’appliquer ceux-ci à d’autres disciplines. La mémorisation d’information factuelle est une absorption passive de contenu; l’apprentissage approfondi va plus loin et exige des élèves qu’ils développent et expliquent activement leur savoir. Un élève fait preuve d’un apprentissage approfondi quand il est capable de faire des liens, d’appliquer ses connaissances dans de nouveaux contextes, d’utiliser ses connaissances pour résoudre des problèmes et de communiquer efficacement les notions nouvellement acquises.

La modernisation du programme d’études et de l’évaluation appuie l’apprentissage approfondi en :

  • insistant moins sur la communication de faits et d’informations détaillées et davantage sur les apprentissages essentiels, les concepts et le contenu et les compétences que les élèves doivent maîtriser pour réussir dans leur éducation et dans la vie;
  • considérant la littératie et la numératie comme essentielles pour l’apprentissage approfondi à tous les niveaux scolaires;
  • considérant tous les domaines d’apprentissage comme importants pour le développement de l’apprentissage approfondi et la formation de citoyens instruits;
  • donnant aux programmes une cohérence structurelle, de sorte que les liens, ou la « connexité horizontale », à l’intérieur d’un domaine d’apprentissage soient évidents, au même titre que les concepts qui peuvent être transférés d’un domaine d’apprentissage à l’autre et dans le monde réel.

Environnements d’apprentissage pour un apprentissage personnalisé

La personnalisation de l’apprentissage consiste en l’adaptation des programmes d’études, des méthodes et des approches d’apprentissage et de l’environnement d’apprentissage pour répondre aux centres d’intérêt, aux besoins d’apprentissage et aux aspirations des élèves.

La personnalisation de l’apprentissage place les élèves au centre de leur propre éducation. Elle offre aux élèves des occasions d’apprentissage motivantes conçues pour répondre à leurs besoins individuels. L’apprentissage personnalisé vise à engager l’élève dans sa propre éducation, à lui donner des choix – il a son mot à dire sur le contenu, les méthodes et le lieu de son apprentissage.

L’apprentissage personnalisé ne signifie pas que chaque élève suit un programme individuel. En Colombie-Britannique, il signifie que les élèves participent activement à l’établissement des objectifs, à la réflexion sur leur travail et à l’établissement de nouveaux objectifs basés sur ces réflexions; ils ont un pouvoir accru sur leur propre éducation. L’apprentissage personnalisé englobe également l’apprentissage adapté au milieu, où les expériences pédagogiques sont adaptées à l’environnement immédiat ou à un contexte particulier. Même les cours élaborés localement sont un type de personnalisation, mais au niveau de l’établissement.

La modernisation du programme d’études et de l’évaluation appuie l’apprentissage personnalisé en :

  • réduisant le nombre de normes d’apprentissage prescrites afin de laisser une place à la personnalisation et de s’écarter de la nature hautement normative du programme actuel;
  • offrant des normes d’apprentissage qui peuvent être combinées et intégrées de diverses manières, pour créer des cours ou des expériences d’apprentissage dépassant les limites des domaines d’apprentissage et visant les besoins, les intérêts ou le contexte local des élèves;
  • encourageant les élèves à jouer un rôle actif dans la planification et l’évaluation de leur propre apprentissage, du début à la fin de leur éducation;
  • appuyant et en encourageant les approches d’enseignement et d’apprentissage basées sur l’investigation et initiées par l’élève;
  • réservant un espace pour les interactions directes avec le monde à l’intérieur et à l’extérieur de l’école et en mettant davantage d’accent sur les apprentissages qui font intervenir des problèmes et des enjeux du « monde réel ».

Information pertinente