Goals and Rationale

Goals and Rationale

Rationale

Physical and Health Education (PHE) is designed to develop educated citizens who have the knowledge, skills, and understandings they need to be safe, active, and healthy citizens throughout their lives. PHE curriculum focuses on competencies that support life-long learning—competencies that can contribute to personal lives and career aspirations.

PHE emerges from two areas of learning, physical education and health education, that are brought together in order to promote and develop all aspects of well-being. The PHE curriculum is strongly linked to the personal awareness and responsibility core competency. The personal awareness and responsibility competency addresses the skills, strategies and dispositions that help students to stay healthy and active, set goals, monitor progress, regulate emotions, respect their own rights and the rights of others, manage stress and persevere in difficult situations.

Physical education focuses on the development of physical literacy, which will contribute to building the competence and confidence students will need to participate in a variety of activities and environments, including both indoor and outdoor activities, throughout their lives, whether they are playing sports, dancing, engaging in recreational activities, or walking to work. Health education focuses on the development of knowledge, skills, attitudes, and beliefs related to health literacy and encompasses a number of important health and safety topics, including nutrition, prevention of illness and injury, decision-making skills, healthy relationship skills, mental well-being, sexual health, and substance use. Bringing together components of both physical and health education complements Aboriginal worldviews that recognize the importance of balancing all components of well-being to maintain a healthy and safe way of life.

An underlying principle of the PHE curriculum is that students must be active in creating, assessing, and applying what they learn to their daily lives. Simply giving students opportunities to be physically active and providing information about health and safety is not enough to have a long-lasting effect on behaviour. It can actually be counterproductive if it causes students to focus on their perceived weaknesses and develop a negative view of PHE. PHE offers opportunities for learning in a wide range of environments with a variety of activities, including dance, games, and sports. Students have an array of different interests, abilities, perspectives, and goals, and responding to these will encourage the development of positive behaviours that make sense to students and that are sustainable for life.

The focus on lifelong safety, physical activity, and health is valuable for both the individual student and for society as a whole. The knowledge, skills, and competencies developed in PHE will help students improve their physical health and will promote mental and emotional well-being. Knowing how to respond to discrimination and bullying promotes fairness, healthy relationships, and active, responsible citizenship. Some topics within PHE must be approached with sensitivity and care, because of their personal nature and connections to family, religious, or cultural values.

Physical activity and other healthy choices can help reduce the occurrence of preventable illnesses and rates of harmful substance use and contribute to cognitive development. Even when made early, choices can have consequences that affect people positively or negatively for the rest of their lives. It is therefore important that students be able to access and analyze information, in order to make informed choices that affect their health and well-being. Both the individual and society benefit when citizens are healthier and happier and make personally and socially responsible choices.

Goals

The BC Physical and Health Education curriculum contributes to students’ development as educated citizens through the achievement of the following goals. Students are expected to

  • develop an understanding of the many aspects of well-being, including physical, mental, and social
  • develop the movement knowledge, skills, and understandings needed for lifelong participation in a range of physical activities
  • develop knowledge, skills, and strategies for building respectful relationships, positive self-identity, self-determination, and mental well-being
  • demonstrate the knowledge, skills, and strategies needed to make informed decisions that support personal and community health and safety

Objectifs et raison d'être

Raison d'être

Le programme d’Éducation physique et santé (EPS) est conçu de manière à former des citoyens instruits qui ont les connaissances, les aptitudes et les compétences nécessaires pour être en santé et en sécurité, et pour être des citoyens actifs tout au long de leur vie.

Pour construire le programme d’EPS, deux domaines d’apprentissage – l’éducation physique et l’éducation à la santé – ont été réunis afin de promouvoir et de développer tous les aspects du bien‑être. Le programme d’EPS est étroitement lié à la compétence de conscience de soi et responsabilité personnelle. Celle-ci apporte en effet les habilités, les stratégies et les dispositions qui aident les élèves à demeurer actifs et en bonne santé, à établir des objectifs, à faire le suivi de leurs progrès, à maîtriser leurs émotions, à respecter leurs propres droits et ceux des autres, à gérer le stress et à persévérer dans les situations difficiles.

L’éducation physique met l’accent sur le développement et sur la connaissance d’habiletés motrices fondamentales et de savoir-faire physiques généraux dont les élèves profiteront tout au long de leur vie, que ce soit pour pratiquer un sport de compétition ou pour prendre la décision de marcher jusqu’au travail. L’éducation à la santé englobe de nombreux sujets importants en lien avec la santé et la sécurité, comme l’alimentation, la prévention des maladies et des blessures, les aptitudes de prise de décisions, les compétences nécessaires pour établir des relations saines, la santé émotionnelle, la santé sexuelle et la consommation d’alcool et de drogues. La réunion des éléments de l’éducation physique et de l’éducation à la santé est en conformité avec la philosophie autochtone, selon laquelle il faut trouver un équilibre entre tous les aspects qui ont une incidence sur le bien-être pour vivre en santé et en sécurité.

Un des principes sous-jacents du programme d’Éducation physique et santé veut que les élèves participent activement à la création, à l’évaluation et à l’application de leurs apprentissages. Le simple fait de donner aux élèves de l’information sur la sécurité, la santé et l’activité physique ne suffit pas et n’a pas d’effet à long terme sur les comportements. Cette façon de faire peut même être contre-productive si elle amène les élèves à se concentrer sur les faiblesses qu’ils perçoivent chez eux et à percevoir négativement l’EPS. L’EPS donne aux élèves l’occasion d’apprendre dans de nombreux contextes et en pratiquant une variété d’activités, comme la danse, les jeux et la gymnastique. Les élèves ont une panoplie d’intérêts, d’habiletés, de points de vue et d’objectifs. En répondant aux besoins des élèves, nous encourageons ceux-ci à adopter durablement des comportements positifs qui ont un sens pour eux.

L’importance accordée à l’adoption à long terme de bonnes habitudes en matière de santé, de sécurité et d’activité physique est précieuse autant pour les élèves que pour l’ensemble de la société. Les connaissances, les aptitudes et les compétences acquises dans le cadre du programme d’EPS aideront les élèves à améliorer leur santé physique, mentale et émotionnelle. Les élèves qui savent réagir à la discrimination et à l’intimidation sont plus justes, établissent des relations plus saines et sont des citoyens actifs et responsables. Certains thèmes du programme d’EPS doivent être abordés avec tact et sensibilité en raison de leur nature personnelle et de leurs liens avec les valeurs familiales, religieuses ou culturelles.

L’activité physique et les autres choix sains peuvent contribuer à réduire la prévalence des maladies évitables et les taux d’utilisation de substances nocives, et contribuent au développement cognitif. Les choix, même ceux faits en bas âge, peuvent avoir des conséquences positives ou négatives pour la vie. Il est donc important que les élèves puissent accéder à de l’information et l’analyser afin de faire des choix éclairés qui auront une incidence sur leur santé et sur leur bien-être. Il est avantageux pour toute une société de pouvoir compter des citoyens en santé et heureux qui font des choix responsables, pour eux-mêmes et pour la société.

Objectifs

Le programme d’Éducation physique et santé de la Colombie-Britannique aide les élèves à devenir des citoyens instruits par la réalisation des objectifs suivants. Les élèves pourront :

  • comprendre que le bien-être dépend de nombreux aspects de la personne, autant physiques, émotionnelles que sociales;
  • développer les connaissances, les aptitudes et les habiletés de mouvement nécessaires pour prendre part toute leur vie à une variété d’activités et de tâches physiques;
  • acquérir des connaissances, des aptitudes et des stratégies pour établir des relations respectueuses, pour se construire une identité personnelle positive, pour être autonomes et pour avoir une bonne santé émotionnelle;
  • démontrer qu’ils possèdent les connaissances, les aptitudes et les stratégies nécessaires pour prendre des décisions responsables et éclairées en matière de santé et de sécurité.